En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Ethiopiques 18

Ethiopiques

« Asguèbba!» est une apostrophe courante des «Azmaris» des cabarets d’Addis Ababa pour inviter à entrer dans la danse, comparable au «Va dentro» des Latinos. Les Azmaris sont ces chansonniers, ces ménestrels, rois et reines des chaudes nuits éthiopiennes, avec leurs rythmes effrénés, leurs lamentos poignants, leurs paroles au double sens où voisinent les allusions sexuelles et les critiques drôlatiques du pouvoir. Fronde, libertinage, « Entertainment » et blues...Les chants sont accompagnés au « mèssenqo» (vielle monocorde), au «krar» (lyre populaire) , au tambour «kebero», à l’accordéon. Ces enregistrements constituent la suite du volume 2 de la collection Ethiopiques, intitulé « Tètchawèt!» (« amuse-toi !»).