En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Ethiopiques 09, Alèmayèhu Eshèté

Ethiopiques

Les titres d'Alèmayèhu Eshètè déjà présentés dans Ethiopiques 3 et 8 ont donné un avant-goût de ce styliste d'exception de la pop éthiopienne, remarquable dans les rocks frénétiques comme dans les ballades déchirantes. Ses fureurs américanophiles ont valu au chanteur le surnom mérité de James Brown ou d'Elvis Ethiopien. Jeu de scène millésimé, glotte acrobatique et banane avantageuse, frimeur toujours chaloupant échappé d'Américan Graffiti ou de Saturday night Fever, jeunesse inoxydable malgré la cinquantaine avancée, Alèmayèhu incarne toujours les mythologies explosives des années 60.