En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Avgi

Stelios Petrakis a débuté l’apprentissage de la lyra à l’âge de 8 ans à Sitia, sa ville natale en Crète. Très vite, il enrichit sa connaissance des musiques de son île par l’exploration d’autres répertoires venant de Grèce, Turquie, Bulgarie, ce qui l’amène à se produire avec les meilleurs représentants des traditions musicales méditerranéennes. Stelios Petrakis n’est pas seulement musicien, il possède aussi un atelier de lutherie traditionnelle dans la ville de Heraklion où il fabrique ses instruments.  Avec ce Quartet Stelios a pour ambition de présenter un large panorama de la musique crétoise qu’il continue à faire vivre en y intégrant ses propres compositions : il en propose une vision intense et personnelle, s’appuyant sur sa longue familiarité avec les musiques de l’île et son expérience acquise lors de ses tournées dans des festivals internationaux. Bien qu’elle se soit nourrie d’influences turques depuis la conquête de l’île par l’Empire ottoman en 1669, la musique crétoise a su conserver son originalité et se démarque de la musique grecque du continent en bien des points. Elle se caractérise par l’usage prédominant de la lyra, qui est ici une vièle à 3 cordes, accompagnée par le laouto ou luth crétois. Chargée d’une connaissance qui semble remonter à l’époque minoenne, alors que cette civilisation crétoise rayonnait sur toute la région, la musique de Stelios Petrakis renferme en elle les germes des différents genres musicaux qui se sont développés depuis sur les côtes de la Méditerranée orientale. Mais à l’introspection des modes orientaux ou ottomans, se substitue ici une musique d’une grande clarté, qui reste mue par l’esprit de la danse, portée tout à la fois par la profondeur des voix et l’entrelacs subtil des cordes.

Pistes